Homo Sapiens version 2.0

Missing-Link-cyborgUne nouvelle théorie au sujet de l’apparition du cancer, provenant d’un cosmologiste!? Paul Davies est chercheur en tête du Centre de la convergence des sciences physiques et de la biologie du cancer de l’université de l’Arizona. Ce dernier propose que notre organisme fonctionne un peu comme un logiciel d’opération d’un ordinateur. Lorsqu’une erreur survient dans le système, c’est comme si le logiciel Windows « plante ». Il peut alors redémarrer en mode « safe ». Davies compare le mode « safe » à celui ou les gènes de l’embryon animal responsable de la multiplication des cellules, sont activés. Bien que nécessaires au début de la vie, ces gènes sont inactifs dans un adulte. Davies suggère que lorsque des cellules de notre corps sont soumises à un stress chimique, radiation ou inflammation et que le système « plante », ces gènes sont réactivés par défaut (mode safe). La recherche continue, mais l’histoire ne dit pas si nous allons bénéficier d’un système d’opération plus stable dans un futur rapproché. À quand la nouvelle version d’Homo Sapiens? Résumé d’une nouvelle parue sur Sciencedaily.com par Marc-André Paradis, pour Aster.
TOP